Menu
Pronostics
Le nom de l'équipe Nissan en Formule E dévoilé
Sans surprise, l'écurie s'appellera "Nissan e.dams"
Emmanuel - 28 Août 2018 18:21
Tandis que l’on attend toujours de découvrir la composition finale du Line-Up 2018-2019 de l’écurie Nissan en Formule E, on connaît désormais son nom officiel. La Fédération Internationale de l’Automobile a en effet publié ce mardi la liste définitive des engagés pour la saison 5, un document dans lequel nous apprenons que l’équipe s’appellera bien " Nissan e.dams ".

Cette officialisation n’est pas une surprise dans la mesure où le constructeur japonais a fait le choix de poursuivre la collaboration entamée en 2014 par Renault avec Dams. Cette dernière continuera d’être en charge de l’exploitation de l’équipe.

Pour ce millésime 2018-2019, Nissan affrontera dix autres équipes et sept constructeurs. On notera qu’à la différence de Renault, aucun client n’utilisera le powertrain japonais. Techeetah est en effet devenue l’écurie usine de DS.


L’inconnue pour Nissan reste encore et toujours celle de la composition de son duo de pilotes. Une annonce est attendue dans le courant du mois de septembre tandis que la FIA officialisera la composition de toutes les structures le 16 novembre.

En attendant, l’ensemble des équipes de Formule E seront en piste du 16 au 19 octobre pour les essais privés collectifs organisés sur le circuit de Ricardo Tormo, à Valence (Espagne). En parallèle, chacune des écuries poursuit ses propres tests à l’abri des regards.

La saison 2018-2019 débutera le 15 décembre avec l'ePrix d'Ad Diriyah (Arabie Saoudite).
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires
28 Août 2018 - 20:40
Conserver la même équipe d'exploitation n'incite guère à l'optimisme ... j'espère au moins qu'ils vont recruter et se renforcer.
29 Août 2018 - 08:39
C'est déjà une bonne chose que le nom officiel soit court.
Les appellations à rallonges du genre ici de Audi m'agace.
On a échappé à Nissan Sport e.Dams Sport Formula E Team Racing Motosport.

Bien que Nissan parte avec les fondations de la feue écurie Renault e.Dams, je crois en de profonds changements sur la durée.
Prost n'est plus dans les murs et l'impact de l'enseigne de la marque japonaise feront que l'approche de la course sera différente.
Il y aura forcément une influence culturelle et le souhait du recrutement d'un pilote du pays n'est pas anodin.

J'espère qu'il y aura un suivi des essais en octobre et pour passer l'hiver les quelques e.Prix permettent de prendre son mal en patience durant la trêve hivernale de la F1.

6 constructeurs et c'est pas fini !
29 Août 2018 - 08:50
Il n'y aura aucun changement au niveau de la technique, c'est Renault qui continu de tout piloter. Nissan n'aura qu'un impact sur le marketing avec beaucoup de personnes qui sont déjà détachées.
A noter tout de même que la saison 2017/2018 a été compliqué pour Renault car ils n'ont pas développé l'auto et se sont contentés d'améliorer par petites touches l'auto championne en 2016/2017 qui avait beaucoup d'avance. En parallèle, ils ont fortement travaillé sur le package 2018/2019 avec la nouvelle génération de voiture. On verra ce que cela va donner.
Par contre, ils ne savent pas pourquoi Techcheetah a réussi de telles performances avec la même voiture...
29 Août 2018 - 09:10
D'ailleurs pourquoi Techcheetah a changé de motoriste
29 Août 2018 - 09:25
Car désormais ils sont l'équipe d'usine de DS.
29 Août 2018 - 09:29
Pourtant tout fonctionné bien avec Renault ?!
29 Août 2018 - 09:36
oui, mais la perspective de devenir une équipe d'usine est tout de même alléchante. Et puis c'était aussi une volonté de DS qui ne souhaitait pas continuer avec Virgin pour des questions de marketing et d'organisation interne.
29 Août 2018 - 13:19
Je ne vais rechercher mais il me semble bien avoir lu que du personnel de Nissan était déjà en invité chez Renault e.Dams pour y prendre la température.
Ce qui laissait entendre plus qu'un simple impact marketing mais bien une implication de personnes qualifiées venant du giron Nissan.

C'est très bien de le rappeler que sur la saison Renault n'a fait que vivre sur ses provisions se contentant des simples améliorations de package.
C'est justement cette sorte de file conducteur chez Renault qu'on retrouve en F1.
Qu'elle prétention cette sous-estimation de la concurrence et de tabler sur une avance qui c'est réduite à peau de chagrin.
On travaille en parallèle sur 2018/2019 en pensant à tort pouvoir en roue libre assurer encore un, voire deux titres sur la saison en cours.
Pire que ça, c'est aussi les bras ballants constater qu'une écurie cliente parvient avec un travail assidu à prendre une place qui lui paraissait acquise en lui faisant benoîtement apparaître un manque certain d'instinct de conquérant.

Techeetah est parvenu là où Renault e.Dams a échoué en ne faisant probablement les identiques erreurs. La partie la plus visible de cet iceberg est l'entente dans le duo de pilotes capable d'engranger des points.
Malheureusement des erreurs font de rater le titre constructeur.
Ce qu'il faut retenir aussi, c'est surtout une écurie Audi avec sa Blitzkrieg.
Pas de demi-mesure et sans son début difficile aurait raflé sans complexe les mises renvoyant toute penaude Renault dans sa retraite.

Je compte bien d'un changement dans l'approche pour aller chercher les titres et sur un esprit Pearl Harbor de Nissan pour mater la marque aux anneaux.
29 Août 2018 - 13:20
*Quelle prétention
ScrollUp
Réagir à cet article
La finale à six courses tourne pour le moment en la faveur de la firme nippone
Clock11/08/2020
La marque japonaise poursuit son offensive électrique
Clock16/07/2020
Le Covid-19 continue d'apporter son lot de mesures en sport automobile
Clock11/04/2020
Une livrée dynamique pour un bolide à l'allure toujours plus futuriste
Clock10/02/2020
Grand Prix de Russie
Vendredi 25 Septembre

Essais Libres 1

10:00 - 11:30

Essais Libres 2

14:00 - 15:30

Samedi 26 Septembre

Essais Libres 3

11:00 - 12:00

Qualifications

14:00 - 15:00

Dimanche 27 Septembre

Course

13:10 - 15:10

Pronostics
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Fernando Alonso, ses premiers (nouveaux)... - asnl (il y a 2h)
@sunset40 Je ne suis pas là h24 ....mais je l'ai...
Message non-lu
Le Mans 2020 - Alpine au pied du podium... - niki312T (il y a 3h)
Elles vont être chouettes et performantes les...
Message non-lu
Fernando Alonso, ses premiers (nouveaux)... - niki312T (il y a 3h)
@sunset40 Alors mon gars, tu es là pour...
Message non-lu
Fernando Alonso, ses premiers (nouveaux)... - niki312T (il y a 3h)
@niki312T * et tant pis pour eux s'ils les...
Message non-lu
Fernando Alonso, ses premiers (nouveaux)... - niki312T (il y a 3h)
@lulu79 C'était à prévoir, le contraire est...
Message non-lu
Fernando Alonso, ses premiers (nouveaux)... - E.T29 (il y a 4h)
Ouais ça bosse partout, chez Rp ne fait pas...
Message non-lu
Fernando Alonso, ses premiers (nouveaux)... - lulu79 (il y a 4h)
Bon c est pas mal tout cela . 2021 que l on...
Message non-lu
Fernando Alonso, ses premiers (nouveaux)... - seb 62 (il y a 4h)
@nonos Ça va le faire, et une belle p3 au...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2020
Tous droits réservés
L'espagnol poursuit son implication chez Alpine-Renault
Clock22/09/2020
La marque sportive du Groupe Renault signe une belle prestation d'ensemble
Clock20/09/2020
La marque sportive du Groupe Renault retransmet la 88e édition via son A470
Clock19/09/2020
Du potentiel à convertir pour la Mégane R.S. TCR EVO
Clock16/09/2020
La monoplace française se montre, Fernando Alonso s'y intéresse
Clock15/09/2020