Menu
Nissan e.Dams avait la vitesse pour jouer le podium
Scénario frustrant pour la marque japonaise à Marrakech
Confidential-Renault.fr - 13 Janvier 2019 16:30
Auteur du quatrième chrono des qualifications et crédité du deuxième meilleur temps de la course, Sébastien Buemi méritait certainement mieux que la huitième place finale décrochée ce samedi lors de l’ePrix de Marrakech. Victime collatérale du cafouillage au départ, le suisse a été forcé à mener une course d’attaque pour retrouver le top 10. Ce malheureux scénario a caché les progrès de l’IM01, capable selon le pilote Nissan e.Dams de prétendre au podium ce week-end.

" C’est une journée frustrante après s’être à nouveau bien qualifié ", explique Sébastien Buemi. " Cette performance [aux qualifications] était vraiment encourageante mais malheureusement, au premier virage, la Techeetah et la Virgin se sont accrochés et en voulant les éviter, j’ai perdu dix places. J’ai essayé de rattraper cela et nous terminons finalement huitième, mais les choses auraient certainement pu être meilleures. "

" Nous avons désormais fait deux courses, avec une sixième et huitième places finales. Ce week-end, nous avions le rythme pour être sur le podium, ce qui n’était pas le cas lors de la première course ", souligne le pilote suisse.

Douzième sur la grille après avoir commis une petite erreur sur son tour rapide, Oliver Rowland n’a pas été en mesure de rééditer sa belle performance du précédent ePrix, où il avait terminé septième. À Marrakech, c’est une modeste quinzième position qui vient sanctionner sa course. Un vrai manque de rythme alors que les essais libres laissaient espérer un tout autre scénario.

" La journée commençait bien pour moi avec les quatrième et sixième meilleurs chronos dans les deux séances d’essais libres ", explique le britannique. " En qualifications, j’ai eu un petit problème, et j’ai fait une petite erreur, ce qui m’a placé à la douzième position. J’ai fait un bon départ, et nous étions dans le match, mais malheureusement, je n’avais pas la vitesse. "

" Nous devons analyser les données et comprendre pourquoi. C’était encore une belle expérience pour apprendre, mais c’est frustrant quand vous avez mis en application en essais libres ce que vous avez appris du précédent ePrix, et que les choses ne vont ensuite pas dans le bon sens. Je vais travailler dur cette semaine pour préparer Santiago, en passant beaucoup de temps dans notre simulateur et en m’entrainant. "

Comme en Arabie Saoudite, Nissan e.Dams pourra également compter sur la journée d’essais privés organisée ce dimanche sur le circuit de Marrakech pour poursuivre sa progression. Ses réservistes Jann Mardenborough et Mitsunori Takaboshi se relaient actuellement au volant de l’IM01.
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires

14 Janvier 2019

23:40

Il aurait surtout tout perdu s’il ne l’avait pas évité.

Il y a plutôt laissé des plumes.
Dommage, il aurait pu se constituer une petit duvet de points d’écart en terminant mieux sans cet imbroglio causé par JEV.
Les Nissan peinent à aller chercher la tête de course.
Comparativement Vergne est parvenu, malgré sa bévue, à revenir du fond de grille à la 5ème place.
Buemi relégué à la 14ème n’a pu qu’accrocher la 8ème, prouvant en cela toujours un manque de rythme.
On dirait qu’elles ont hérité des tares de feu leurs devancières Renault.
J’espère que Olivier Rowland n’aura pris le chemin du petit Nicolas.
Il doit vite se sortir de l'ornière.

C’était une belle course très disputée avec de nombreux dépassements.

Di Grassi s’est bien battu avec une voiture endommagée mais n’a pu mieux faire que l’écurie cliente Virgin équipée du groupe propulseur Audi e-tron.

Cyril Abiteboul et Toto Wolff étaient à Marrakech.
Les deux HWA n’ont pas terminé la course.
Pour n’y être habitué, l’Allemand a du être surpris.
ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
L'écurie japonaise utilise des solutions inédites pour son powertrain
Clock19/03/2019
La Formule E débute ce week-end sa tournée asiatique
Clock08/03/2019
Le suisse sait plus ou moins ce qu'il fera l'an prochain
Clock03/03/2019
L'écurie franco-japonaise a sous-estimé le nombre de tours à effectuer
Clock17/02/2019
Retour de la Formule E ce week-end
Clock15/02/2019
Formule E et IMSA, la marque japonaise était sur tous les fronts
Clock28/01/2019
Grand Prix de Barheïn
Vendredi 29 Mars

Essais Libres 1

12:00 - 13:30

Essais Libres 2

16:00 - 17:30

Samedi 30 Mars

Essais Libres 3

13:00 - 14:00

Qualifications

16:00 - 17:00

Dimanche 31 Mars

Course

17:10 - 19:10

ePrix de Rome
Samedi 13 Avril
World RX - Abu Dhabi
Samedi 6 Avril
Super GT - Okayama
Samedi 13 Avril
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Des points mais encore du travail pour... - Yannix (il y a 3h)
Donc, si je résume bien, Le retour de Renault,...
Message non-lu
Des points mais encore du travail pour... - lulu79 (il y a 4h)
Des 2014 on a tenu des discours assez similaires...
Message non-lu
Des points mais encore du travail pour... - samir (il y a 4h)
Je doute fort qu'on ai habillé ricciardo pour...
Message non-lu
Des points mais encore du travail pour... - RacingSpirit (il y a 5h)
@Mariolotus : as tu bien lu tout le post...
Message non-lu
Des points mais encore du travail pour... - J-Alési (il y a 5h)
@ RacingSpirit : lol 135 millions de budget avec...
Message non-lu
Des points mais encore du travail pour... - mariolotus (il y a 6h)
" On parle de Renault et non pas d'un petit...
Message non-lu
ePrix de Sanya - Nissan e.Dams signe... - J-Alési (il y a 6h)
Bravo à JEV qui a enfin pu remporter une victoire...
Message non-lu
Des points mais encore du travail pour... - samir (il y a 6h)
HS dans ma belle et puissante région, voilà ce...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2019
Tous droits réservés
Pole position et podium pour un excellent Oliver Rowland
Clock23/03/2019
Guerlain Chichérit fait évoluer la couleur de ses voitures
Clock22/03/2019
La sportive française s'exporte et attire de plus en plus d'équipes
Clock20/03/2019
L'écurie japonaise utilise des solutions inédites pour son powertrain
Clock19/03/2019
Un podium pour l'une, un solide top 5 pour l'autre
Clock18/03/2019
Entre soucis de fiabilité, pilotage perfectible et stratégie non payante, l'écurie de Woking a vécu un Grand Prix d'Australie frustrant
Clock17/03/2019