Menu
Pronostics
Nissan prépare discrètement son arrivée en Formule E
Une campagne d'essais privés et de longues réflexions pour définir le nouveau duo
Nicolas - 3 Juillet 2018 22:51
Tandis que la Formule E s’apprête à vivre à New-York dans une dizaine de jours la grande finale de sa saison 2017-2018, Nissan prépare de son côté son arrivée dans la discipline reine des monoplaces électriques. Programmés pour la prochaine campagne, les débuts de la marque japonaise sont précédés d’un large plan de développement, avec de nombreuses séances d’essais privés à venir mais également déjà effectuées. En parallèle, l’équipe s’active à définir la composition de son futur duo de pilotes.

Associé à e.Dams comme l’a toujours été Renault, Nissan a fait acte de présence aux deux séances d’essais privés collectifs organisées au début du printemps. Des sessions à huit clos dont les conclusions sont restées à la discrétion des pilotes et ingénieurs. À cela s’ajoute un roulage de trois jours des plus confidentiels peu avant l’ePrix de Zurich, où seule l’équipe Nissan e.Dams était en piste, avec les titulaires actuels Sébastien Buemi et Nicolas Prost.

Silencieux lorsqu’il s’agit d’évoquer les tests effectués, Nissan s’est tout de même succinctement exprimé sur cette dernière session, confirmant le bon déroulement du programme de développement.

" Ca progresse bien même si c'est encore très tôt dans le développement de notre package global ", a déclaré Michael Carcamo, le Global Motorsport Director de Nissan, au site e-racing365.

La tenue de ces essais s’effectue en parallèle de la réflexion menée sur la composition du duo de pilotes. Quoiqu’il arrive, celui-ci sera différent de celui de Renault. Et pour cause, Nicolas Prost a confirmé son départ il y a quelques semaines.

Malgré son engagement auprès de l’ennemi intime Toyota en WEC, Sébastien Buemi serait dans de bonnes dispositions pour poursuivre l’aventure avec Nissan, selon des informations rapportées par e-racing365.


À ses côtés, plusieurs options existent, avec notamment quatre noms évoqués par ce même média. Des solutions internes tout d’abord, avec les pilotes maisons Andrea Pizzitola et Jann Mardenborough, ou externes avec les jeunes Oliver Rowland (ex-membre de la Renault Sport Academy) et Alexander Albon (testé par Renault e.Dams au mois de janvier).

" Notre principal effort est de bien faire la voiture et de bien faire fonctionner le groupe motopropulseur, mais à la fin de la saison quatre [2017-2018, ndlr] je suis sûr que nous aurons une période d'évaluation beaucoup plus intense [des pilotes de la saison cinq, ndlr] ", explique Michael Carcamo.

" Ce que nous savons, c'est que la Formule E nécessite un pilote compétitif. L'ensemble des compétences requises pour la FE est différent des autres championnats, […], je dirais que les options sont complètement ouvertes ", ajoute-t-il.

Nissan prévoit de tester sur son simulateur les pilotes candidats à un baquet, comme ont déjà pu le faire Jann Mardenborough et Andrea Pizzitola, a révélé e-racing365. À cela s’ajoutera un programme d’évaluation en piste, à l’occasion des futures séances d’essais privés estivales.

Jann Mardenborough avait pour sa part déjà confirmé son intérêt pour le championnat, un avis partagé par Andrea Pizzitola, également ouvert à une titularisation en Formule E la saison prochaine.

" Bien sûr, j'adorerais courir en Formule E, c'est un super championnat et il y a beaucoup de pilotes très forts et d'équipes solides. C'est un peu comme la Formule 1 parce que c'est si difficile d'y entrer, il n'y a pas de place. Si certaines personnes cherchent un pilote, je suis là, pas de problème ", a-t-il déclaré à e-racing365.


De son côté, Oliver Rowland était déjà dans la short-liste de Renault e.Dams pour remplacer Sébastien Buemi lors de son absence l’an passé à New-York. Le britannique était également dans le programme jeune pilote de Renault Sport Formula One Team avant d’en être écarté à la fin de la saison dernière. Pas de quoi énerver Oliver Rowland, qui a apprécié l’attitude du Losange dans sa prise de décision. Un discours compréhensif peut-être pas innocent.

" Renault a pris l’approche de l’expérience face à la jeunesse. Ils sont honnêtes, ils vous le disent en face : si je voulais rester et faire le travail de réserve sur le simulateur, ça ne posait pas de problème, mais je n’avais pas de chance d’être en Formule 1 ", explique-t-il à Motorsport.com. " Au moins ont-ils été honnêtes à ce sujet, et ils l’ont probablement été avec les autres aussi, c’est pourquoi nous sommes tous partis [Sergey Sirotkin et Robert Kubica, ndlr]. "

Nissan va désormais mettre à profit les prochaines semaines pour mener à bien sa campagne de développement, tout en poursuivant son évaluation des différents candidats. Avec peut-être des éléments de réponses lors des futures séances d’essais privés…
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires
04 Juillet 2018 - 17:53
Je crois que pour ses débuts Nissan doit impérativement garder Sébastien Buemi.
Il est expérimenté et connait bien la discipline ainsi que l'équipe.

Dans le cas où ça ne se ferait pas, ils ont intérêt à s'attacher les services d'un pilote offrant d'identiques prestations.

En plein essor la FE.
https://fr.motorsport.com/formula-e/news/susie-wolff-directrice-venturi-1052317/

Vraiment très belle cette Gen2.
A quand des pneus slick ?
ScrollUp
Réagir à cet article
La marque japonaise prépare sa nouvelle saison de Formule E
Clock14/10/2020
La finale à six courses tourne pour le moment en la faveur de la firme nippone
Clock11/08/2020
La marque japonaise poursuit son offensive électrique
Clock16/07/2020
Le Covid-19 continue d'apporter son lot de mesures en sport automobile
Clock11/04/2020
Une livrée dynamique pour un bolide à l'allure toujours plus futuriste
Clock10/02/2020
Grand Prix du Portugal
Vendredi 23 Octobre

Essais Libres 1

11:00 - 12:30

Essais Libres 2

15:00 - 16:30

Samedi 24 Octobre

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Dimanche 25 Octobre

Course

15:10 - 17:10

Pronostics
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Le moteur Renault au centre des... - fakenesw41 (il y a 2m)
Que vient...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - fakenesw41 (il y a 8m)
@ThejokerU4 MDR personne ne peut travailler sur...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - fakenesw41 (il y a 9m)
@niki312T oui du bluff rien que du bluff...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - niki312T (il y a 20m)
@Patrenault77 Si Alonso était à la place d'Ocon...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - Captur (il y a 25m)
@Patrenault77 Assez d'accord avec lui ! De loin...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - niki312T (il y a 31m)
C'est ma théorie définitive concernant le futur...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - E.T29 (il y a 42m)
Concernant la RB,il n'y a pas de cinéma, ce sera...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - niki312T (il y a 49m)
@E.T29 Ils en ont déjà eu un gros. Le clodo mal...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2020
Tous droits réservés
De bonnes performances et quelques soucis avec McLaren sur fond de discussions avec Red Bull
Clock16/10/2020
Seules les Mégane R.S. RX seront de la partie ce week-end
Clock15/10/2020
La marque japonaise prépare sa nouvelle saison de Formule E
Clock14/10/2020
Entre 2020 et 2021, le Losange est dans une bonne dynamique
Clock13/10/2020
Daniel Ricciardo ne pouvait pas choisir meilleur moment pour s'illustrer
Clock11/10/2020
Le Losange assure au Nürburgring et monte enfin sur la boîte !
Clock11/10/2020