Menu
Pronostics
Polémique : Interview exclusive de Flavio Briatore
Emmanuel LAURENT - 11 Septembre 2009 23:17
Dans le cadre de l'affaire " Singapour 2008 ", l'italien Flavio Briatore a tenu une conférence de presse, ce vendredi à Monza, pour donner quelques éclaircissements autour de ce scandale.

Au cours de cet entretien, rapporté par Autosport.com, le manager du ING RenaultF1Team dénonce les agissements de la famille Piquet, et fait preuve d'une impressionnante confiance quant à l'issue positive du procès l'opposant à Piquet père&fils.

Interview publiée par Autosport.com, et traduit par Romain Beaupère (Confidential-Renault.fr) :

Q. Est-ce que c'est la plus grande crise dans laquelle vous avez été impliqués dans votre vie ? Parce qu'il y a des accusations très graves ici - dont certaines vous visent personnellement ...
Flavio Briatore : " J'espère que ce n'est pas contre moi personnellement, parce que le fait est que nous déposons plainte aujourd'hui au tribunal de Paris contre les deux Piquets. Le fait que nous déposons plainte pour chantage contre les deux Piquets, je pense que nous sommes très confiants car la vérité finit toujours par éclater. "

Q. Mais accuser quelqu'un de chantage est une accusation très grave ?
FB : " Nous avons confiance en nos avocats - moi-même et Renault – et donc nous ne craignons pas l'issue du procès. "

Q. Pouvez-vous confirmer la nature du chantage ? Est-ce qu'il est vrai que le Nelson Piquet Sr vous a menacé de tout raconter à la FIA si vous ne renouveliez pas le contrat de son fils Nelsinho ?
FB : " Vous savez quoi. Je ne pense pas que ce soit la seule chose pour laquelle on attaque les Piquet aujourd'hui. Je pense que c'est suffisant, en effet, mais si moi-même et Renault décidons de traduire Nelson et Nelsinho Piquet devant la Cour Suprême de Paris, je pense que ce n'est pas pour rien. Je ne veux pas m'étaler là-dessus, me justifier outre mesure: si nous l'avons fait, c'est parce que nous sommes assez sûr de nous, je dirais à 80% convaincus de notre victoire. "

Q. Ainsi, pourquoi faites vous vos premières déclarations publiques seulement aujourd'hui, alors que depuis quinze jours les hypothèses et commérages vont bon train ?
FB : " Quand la FIA a commencé à nous questionner, ils nous ont demandé de n'en parler à personne. Nous avons envoyé une déclaration que nous avons travaillé avec nos notaires et des avocats, pour fournir toutes les preuves que nous avions. Ce n'est pas simple pour Renault de contrer les plans de quelqu'un qui veut vous faire chanter. Nous avons eu une réunion avec Renault, nous avons recensé toutes les preuves, et après trois ou quatre jours, nous étions prêts. Nous devions être prêts avant de commencer à nous défendre. "

" Nous sommes sûrs que nous avons assez de preuves pour mettre en échec les plans des Piquets devant la Cour. Nous avons aussi eu besoin de l'autorisation de Renault, comme ce n'est pas une petite société. Vous devez passer par là, et maintenant, nous avons un dossier solide. "

Q. Pouvons-nous parler de certains des détails ? Nelson avait dit qu'il y avait eu une réunion le dimanche du GP de Singapour, avec vous et Pat Symonds, où vous avez discuté de faire entrer délibérément la voiture de sécurité, puis Pat lui a montré où aller dans le mur sur le circuit, et vous l'avez remercié en fin de course. Pouvez-vous en parler ? Est-ce vrai ?
FB : " Oui oui, nous planifions actuellement notre défense contre les Piquets, donc j'éviterai de parler des détails. Je ne veux pas dévoiler notre défense avant le Conseil Mondial du 21 septembre. "

" Si vous lisez bien ma déposition, je ne pense pas être à côté de la plaque: je réponds à toutes les questions, mais nous ne sommes pas encore à l'audience, donc je garde les détails pour plus tard. "

Q. Une réunion a-t-elle eu lieu ?
FB : " J'ai tout dis dans ma déclaration. "

Q. Cette réunion (rencontre) est-elle arrivée ?
FB : " J'ai répondu à toutes ces questions. J'ai été très clair à Spa. Le FIA a ma déclaration, et c'est tout à fait clair. "

Q. Cette plainte pour chantage, et diffamation, sera-t-elle jugée avant le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA ?
FB : " Je n'en suis pas sûr. Je ne connais pas la vitesse à laquelle la Cour juge les affaires. "

Q. Est-ce que vous êtes confiants concernant le 21 septembre ?
FB : " Ce n'est pas une question de confiance, nous allons exposer notre cas, notre défense. Mais j'en suis triste. Tout ce dont on a parlé après la fuite, tout était contre Renault. Cette fuite à causé de grands tord à Renault, et aux membres de l'équipe. "

" Ce n'est pas juste moi et les pilotes Renault, ce sont les 500-600 personnes travaillant pour le Renault F1 Team qui sont concernés par cette affaire. "

Q. Pourquoi pensez-vous que Nelson Piquet s'est crashé délibérément ?
FB : " Nelson s'est crashé 17 fois ... "

Q. Pourquoi lui avez-vous donné une autre chance en le confirmant pour l'année 2009 s'il était si mauvais ?
FB : " Je n'avais pas d'autre choix de pilote. J'avais une option pour prendre Nelson après le 30 septembre et je ne l'ai pas prise. "

Q. Que ressentez-vous envers Nelsinho et son père à l'heure qu'il est ?
FB : " Je pense que Nelsinho est un mec très gâté. Il est très fragile. Nous avons tout essayé. Ce que vous voulez, c'est seulement la performance ... "

Q. Mais s'il est si gâté, pourquoi avoir accepté d'être son manager ?
FB : " Le père de Nelsinho me l'a demandé. C'était simple, et il avait fait une bonne saison en GP2. Lui et Hamilton étaient très proches. "

" Si vous regardez sa première année, il a fini deuxième en Allemagne, et il était globalement pas mal. Mais je n'ai su qu'au GP du Brésil que Fernando était ok pour rester avec nous, on était jusque là en négociation avec Ferrari. J'avais dans la tête de placer Romain (Grosjean) dans la voiture, mais il était trop jeune. Ce n'est pas un secret. "

" En 2008, Nelson prenait 1,5 millions de dollars par an. J'ai renouvelé son contrat à un million. J'ai placé une clause dans son contrat disant que s'il n'était pas assez performant, il serait mis dehors en Allemagne. Si quelqu'un m'avait fait une faveur, j'aurais fait différemment. "

Q. Pendant ces temps difficiles pour l'équipe, avez-vous déjà pensé à la démission ?
FB : " Nous avions vécu des temps difficile après la course à Budapest. Nous avons pensé que les commissaires n'avaient pas été justes avec nous. Cela arrive tout le temps.
Ainsi ce qui est arrivé à Budapest était vraiment compliqué pour nous. Nous n'aurions pas laissé le pilote partir si nous avions su que la roue n'était pas correctement fixée. Etre disqualifié pour le GP en Espagne, s'était un drame médiatique pour Renault. C'était déjà assez dur comme ça. Nous avons passé tout le mois d'aout à préparer notre dossier pour l'appel. Nous avons gagné l'appel, mais il reste que ce qui est arrivé à Renault était très injuste. "


Q. Avez-vous jamais entendu parler d'une équipe demandant à son pilote de créer volontairement un incident de course ?
FB : " Non Jamais. Fernando a gagné la course parce que Massa avait eu un problème, et parce que Kubica avait eu un problème. Il y a eu six ou sept problèmes bons pour nous, problèmes qu'on ne pouvait pas prévoir. "

" Je pense que Barrichello s'est arrêté en même endroit que Piquet. Est-ce vraiment possible, avec encore 40 tours à parcourir, de déterminer qui va gagner la course ? Il y avait eu un autre arrêt aux stands, une autre voiture de sécurité. Au tour 14, comment est-ce possible de savoir qui va l'emporter ? Après le tour 14, il peut se passer tellement de choses ... "

Q. Les enjeux étaient pourtant très élevés, pas vrai ? Vous pourriez être bannis de F1 à cause de cela ?
FB : " Vous savez, je n'ai pas besoin de chercher un nouveau boulot. Je suis heureux de ce que je fais, et je ne suis pas à la recherche d'un salaire. "

Q. Mais vous avez de grandes ambitions en F1 ?
FB : " Je ne pense pas avoir de grandes ambitions. Ce que je veux faire en Formule Un, c'est, avec la FOTA, s'assurer que tout va bien, et que ce sport va dans le bon sens. L'affaire que nous avons signée avec FOTA... C'est notre job avec la FOTA. "
ScrollUp
Réagir à cet article
De bonnes performances et quelques soucis avec McLaren sur fond de discussions avec Red Bull
Clock16/10/2020
Seules les Mégane R.S. RX seront de la partie ce week-end
Clock15/10/2020
La marque japonaise prépare sa nouvelle saison de Formule E
Clock14/10/2020
Entre 2020 et 2021, le Losange est dans une bonne dynamique
Clock13/10/2020
Daniel Ricciardo ne pouvait pas choisir meilleur moment pour s'illustrer
Clock11/10/2020
Le Losange assure au Nürburgring et monte enfin sur la boîte !
Clock11/10/2020
Grand Prix du Portugal
Vendredi 23 Octobre

Essais Libres 1

11:00 - 12:30

Essais Libres 2

15:00 - 16:30

Samedi 24 Octobre

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Dimanche 25 Octobre

Course

15:10 - 17:10

Pronostics
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Le moteur Renault au centre des... - Odi_Racing (il y a 30m)
Analyse du retour de Renault depuis...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - J.P.C (il y a 1h)
@fakenesw41 Je pensais que Viry  faisait le...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - Tournevis (il y a 2h)
@Eric Avec les limitations de budjet, c'est...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - fakenesw41 (il y a 2h)
@E.T29 donne l'adresse à Honda :idea::lol:...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - fakenesw41 (il y a 2h)
@E.T29 se son des dieux j'ai eu la chance étant...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - J-Alési (il y a 2h)
@fakenesw41 Merci Piston. Saches que je ne remets...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - E.T29 (il y a 2h)
@fakenesw41, Non rien de spécial, je découvre...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - fakenesw41 (il y a 2h)
@E.T29 tu veux savoir quoi?...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2020
Tous droits réservés
De bonnes performances et quelques soucis avec McLaren sur fond de discussions avec Red Bull
Clock16/10/2020
Seules les Mégane R.S. RX seront de la partie ce week-end
Clock15/10/2020
La marque japonaise prépare sa nouvelle saison de Formule E
Clock14/10/2020
Entre 2020 et 2021, le Losange est dans une bonne dynamique
Clock13/10/2020
Daniel Ricciardo ne pouvait pas choisir meilleur moment pour s'illustrer
Clock11/10/2020
Le Losange assure au Nürburgring et monte enfin sur la boîte !
Clock11/10/2020