Menu
Nissan e.Dams se prépare pour sa première finale en Formule E
Ce sera ce week-end avec le double ePrix de New-York
Confidential-Renault.fr - 10 Juillet 2019 14:41
La Formule E s’apprête à disputer ce week-end l’ultime rendez-vous de sa saison 2018-2019, la première disputée avec ses monoplaces de deuxième génération. Il s’agit également de la première campagne de Nissan dans la discipline, après avoir pris la succession de Renault aux côtés d’e.Dams. Un évènement important à plus d’un titre pour la marque japonaise, avec plusieurs enjeux au cours d’un meeting comportant deux qualifications et deux courses.

C’est donc à New-York que la Formule E et ses acteurs font escale pour disputer la grande finale de la saison 2018-2019. L’ancienne cliente de Renault devenue depuis écurie usine de DS, Techeetah, est la grande favorite pour décrocher la double couronne Pilotes & Constructeurs. Plus loin, et pénalisée par un début de saison difficile, Nissan e.Dams joue une possible accession dans le top 3 du classement des équipes.

Ce sera l’enjeu sportif de la marque japonaise, aujourd’hui accrochée à la quatrième position. Mais avec seulement 11 unités de moins qu’Envision Virgin Racing, tout est possible, d’autant que Nissan enchaîne désormais les podiums et les poles position. La structure cliente d’Audi livre cependant de solides prestations et saura défendre sa position. Il faudra également se méfier de Mahindra et Andretti, respectivement cinquième et sixième avec 22 et 33 points de moins que Nissan.


Pour la représentante de l’Alliance, ce double ePrix de New-York sera l’ultime occasion de signer une première victoire dans la discipline. En dépit d’une IM01 très performante, Nissan n’a encore jamais gagné, alors que huit autres équipes (sur onze) l’ont déjà fait ! Une anomalie à corriger.

" Nous avons été en mesure de décrocher cinq pole positions et quatre podiums ", rappelle Jean-Paul Driot, le Directeur général de Nissan e.dams. " Nous aimerions faire mieux désormais et gravir la plus haute marche du podium à New York. "

Ce succès serait d’autant plus bienvenu qu’il viendrait sanctionner l’audace de Nissan à proposer une solution technologique innovante – et différente de la concurrence. Un choix malheureusement banni par la FIA pour la saison prochaine sous la pression de la concurrence.

Une chose est sûre, Sébastien Buemi et la révélation 2018-2019 Oliver Rowland débarquent à New-York plus déterminés que jamais. L’IM01 a atteint une grande maturité après avoir souffert lors des premières courses, de quoi offrir de l’optimiste à ses pilotes qui ont également livré une solide campagne.


" Nous avons fait de grands progrès tout au long de la saison et j’ai réalisé des podiums lors des deux dernières courses ", affirme Sébastien Buemi. " Les qualifications sont toujours essentielles, mais sur le circuit de New York, il existe également de bonnes opportunités de dépassements. Nous avons réussi à mettre une voiture en Super Pole à chaque meeting cette année, et ce serait formidable de continuer dans ce sens pour la finale. "

" Le championnat sera dans la tête d’un certain nombre de pilotes, mais nous n’aurons pas à nous en inquiéter. Notre plan est donc de poursuivre notre quête d’une première victoire ", ajoute-t-il.

" Quand je repense à la saison, je suis très heureux. Nos résultats ont certainement dépassé mes attentes ", estime de son côté Oliver Rowland, la révélation de cette campagne 2018-2019. " Une fois que vous avez réussi la pole et le podium, vous en voulez encore plus. C’est mon objectif - terminer la saison à New York avec un bon résultat afin de conclure positivement ma première année en Formule E. "

Les deux ePrix de New-York se disputeront sur les journées de samedi et dimanche. De gros points à jouer et la pression d’un titre en moins, Sébastien Buemi et Oliver Rowland pourront compter sur une IM01 performante pour se libérer complètement et tenter de décrocher une première victoire. Du spectacle en perspective.
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires
11 Juillet 2019 - 08:42
Moi je vais plutot suivre le formule e que la formule 1 ce week end. Au moins, il aura de l'action.
11 Juillet 2019 - 10:05
C’est sûr qu’il y a plus de rebondissements, d’attaques, d’imprévus, de dépassements même si tout est loin d’être parfait avec quelques aberrations.
J’espère que dans le futur, la FE sera plus exigeante concernant les circuits refusant ceux de pacotilles, responsables de situations rocambolesques dont l’une dernièrement vu encore.
Il y a beaucoup mieux à faire sur ce chapitre.
A l’arrivée de la Gen 3, si le souhait est de limiter les coûts dans la discipline en évitant une envolée comme en F1, un changement concernant les pneumatiques serait le bienvenu.
Cela offrirait encore plus de spectacle.

Pour Nissan, c’est dommage !
L’innovation, par la voix plaintive à l’unisson de la concurrence, a été pénalisée au prétexte de réduire l’architecture coûteuse des groupes propulseurs.
Plus d’une saison à mettre au point un double MGU qui commençait seulement à rapporter ses fruits.
Le concevoir, le faire fonctionner et le fiabiliser pour rien !
Je souhaite sincèrement qu’il parviennent à remporter l’une des deux courses à New-York, si ce n’est les deux, prouvant avoir une la meilleure approche dans l’innovation malheureusement condamnée.
Je crains pour la prochaine saison.
Nissan va devoir repartir de zéro avec un nouveau concept à un seul propulseur.

Pour Techeetah et son pilote, respectivement en tête des classements, la situation se présente bien.
Il faut croiser les doigts. Parfois tout se met de travers et Audi comme la saison dernière pourrait nous faire pleurer.
DS et son partenaire ne doivent pas lâcher leurs efforts comme l’a fait Renault en 2018.
ScrollUp
Réagir à cet article
La finale à six courses tourne pour le moment en la faveur de la firme nippone
Clock11/08/2020
La marque japonaise poursuit son offensive électrique
Clock16/07/2020
Le Covid-19 continue d'apporter son lot de mesures en sport automobile
Clock11/04/2020
Une livrée dynamique pour un bolide à l'allure toujours plus futuriste
Clock10/02/2020
Grand Prix de Russie
Vendredi 25 Septembre

Essais Libres 1

10:00 - 11:30

Essais Libres 2

14:00 - 15:30

Samedi 26 Septembre

Essais Libres 3

11:00 - 12:00

Qualifications

14:00 - 15:00

Dimanche 27 Septembre

Course

13:10 - 15:10

Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - nonos (il y a 6h)
@seb 62 :lol::lol::lol: moi aussi ...
Message non-lu
Le Mans 2020 - Alpine s'élancera depuis... - Someone276 (il y a 7h)
@Peter http://www.autonewsinfo.com/2020/09/18/peugeot-devoile-son-hypercar-pour-lendurance-mondiale-et-le-mans-2022-338399.html ...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - William (il y a 8h)
@zack! Je ne suis pas trop d'accord avec toi, j'ai...
Message non-lu
Le Mans 2020 - Alpine s'élancera depuis... - Peter (il y a 8h)
Ça y est, Peugeot a choisi sous quelle forme se...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - E.T29 (il y a 8h)
@zack! https://twitter.com/SebastienLoeb/status/1306993458251534344?s=19 46...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - lulu79 (il y a 9h)
Alonso/Ricia  je ne  vois pas l...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - niki312T (il y a 9h)
@zack! Vu que je suis plus vieux que toi je ne...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - seb 62 (il y a 10h)
@Someone276 :lol: ...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2020
Tous droits réservés
Du potentiel à convertir pour la Mégane R.S. TCR EVO
Clock16/09/2020
La monoplace française se montre, Fernando Alonso s'y intéresse
Clock15/09/2020
Après avoir tout gagné en LMP2, place au LMP1 avant peut-être l'Hypercar ou le LMDh
Clock14/09/2020
Une nouvelle équipe est créée pour l'occasion, Alpine Endurance Team
Clock14/09/2020
Course référence de Daniel Ricciardo, qui loupe de peu la troisième position
Clock13/09/2020