Menu
Nissan à la poursuite de sa première victoire en Formule E
L'écurie franco-japonaise a le potentiel pour y parvenir
Confidential-Renault.fr - 18 Avril 2019 22:04
Ce sera en quelque sorte sa course à domicile. L’ePrix de Paris prévu à la fin du mois d’avril est la prochaine manche de Formule E, celle pour laquelle Nissan e.Dams aspire à décrocher sa première victoire. Ce succès échappe à la marque japonaise depuis le début de la saison, en dépit de performances remarquables. Souffrant d’un sérieux manque de réussite lors de cette première partie de campagne, l’IM01 dispose en effet d’un potentiel de vainqueur, à l’image de ses deux poles position et de sa présence systématique en Superpole. L’heure est toutefois venue d’arrêter de se contenter des miettes, avec la volonté de marquer définitivement les esprits.

" Nous avons montré que nous avions un rythme pour jouer la victoire cette année et nous devons maintenant terminer le travail ", estime Jean-Paul Driot, le Team Manager de Nissan e.Dams. " Sébastien et Oliver ont connu une course propre à Rome et n'ont pas eu de problèmes. Nous allons travailler dur pour les placer en tête de la grille pour Paris, où ils pourront se battre pour la victoire. "

Sept, c’est le nombre d’écuries victorieuses en autant de courses disputées, sur les dix engagées cette saison. Aussi incroyable que cela puisse paraître, Nissan e.Dams fait encore partie des trois restantes, et cela ne doit pas durer. Les occasions n’ont pourtant pas manqué, comme à Hong-Kong ou plus récemment à Sanya qui s’est soldé par une positive seconde place d’Oliver Rowland. Aucun doute, la compétition est acharnée, mais Nissan a clairement les armes pour prendre l’ascendant.

" Nous savions que ce championnat allait être incroyablement compétitif avec la nouvelle voiture ‘ Gen2’, mais cette saison a été assez remarquable ", reconnaît Jean-Paul Driot.


" Quand nous arriverons à Paris, ce serait bien de faire la passe de huit et ainsi rejoindre les vainqueurs, mais je dois juste me concentrer et faire mon travail ", renchérit Sébastien Buemi, le fer de lance de l’écurie franco-japonaise. " Je pense que nous avons un très bon package et nous devons juste continuer à nous battre. "

Ce package, justement, fait l’objet d’une attention toute particulière des autorités de la Formule E, sous la pression des concurrentes. Ces dernières questionnent la légalité du powertrain japonais, qui est le seul à faire appel à un double moteur. Bien qu’homologuée pour cette campagne, le lobbying des rivaux est fort pour interdire cette technologie la saison prochaine, contraignant notre équipe à revoir sa copie.

La Formule E se retrouve dans une situation inédite et délicate, avec une décision non sans conséquence. En bannissant ce dispositif, elle prend le risque de mettre en péril son image de terrain fertile pour les innovations tout en froissant Nissan ; à l’inverse, c’est la grogne de nombreux compétiteurs qu’elle pourrait devoir gérer. Loin d’être une mince affaire.

Audacieuse, la marque japonaise serait en tout cas bien mal récompensée si d’aventure son powertrain venait à être interdit. Non seulement elle devra développer un nouveau bloc propulseur, mais tous les efforts consentis cette année pour apprivoiser la technologie ne serviront à rien.


D’ici à ce que l’on connaissance l’épilogue de cet épineux dossier, Nissan e.Dams a encore une deuxième partie de saison à terminer, avec la possibilité toujours réelle de jouer les titres, à défaut d’avoir enregistré – encore - sa première victoire. Si les IM01 ont semblé marquer le pas à Rome en dépit d’une double arrivée dans les points, l’explication se trouve dans la stratégie de préservation de l’énergie. Alors que ses deux autos ont abandonné à Mexico suite à un mauvais calcul du nombre de tours à parcourir, Nissan a cette fois-ci misé sur un tour de plus.

" Nous avons été très conservateurs et nous prévoyions de faire un tour de plus car apparemment, ça allait se jouer à pas grand-chose pour le leader ", a expliqué Sébastien Buemi au site InsideEVs. " Nous allions faire ce tour supplémentaire, mais le leader s'efforçait d'y échapper. Par conséquent, à trois tours du but, nous nous sommes rendu compte que nous n'avions pas besoin de faire ce tour supplémentaire, et nous avions donc plein d'énergie pour les deux derniers tours. "

" Le problème avec toute cette économie, c'est qu'un peu plus d'énergie donne beaucoup de temps au tour, donc il faut désormais savoir à quel point nous aurions été rapides avec cette énergie supplémentaire. Pas mal, je pense, et ça aurait suffi à nous battre pour la victoire ", ajoute-t-il.

Des petits détails qui font sans aucun doute la différence. La bonne nouvelle pour Nissan est d’avoir à sa disposition un duo de pilotes très compétitif, avec la révélation Oliver Rowland. Le britannique, ancien protégé de Renault en Formule 1, apprend vite et bien, gagne en maturité et devient un sérieux prétendant aux premières places. Sans aucun doute un atout pour la deuxième partie de saison, où Nissan e.Dams doit rattraper 51 points en six courses pour espérer remporter le titre des constructeurs. Objectif réaliste ou idéaliste ? L’ePrix de Paris sera sans aucun doute déterminant pour répondre à cette question.
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires

19 Avril 2019

08:45

J'ai du mal a me motiver pour cette compétition on dirait des voitures de circuit 24 et le tout électrique avec des batteries fortement dégradant pour l'environnement….. + Nissan avec Carlos en prison dur dur ……...

19 Avril 2019

14:17

Faut pas nier que c'est moins prévisible que la f1. On ne sait jamais qui va l'emporter. Après,je trouve les circuits trop étroit.

19 Avril 2019

15:25

Non mais……, quelle est cette outrecuidance de poster avant moi ici !!!!!

On peut essayer de se motiver mais parfois il faut savoir laisser venir les choses.
Après, c’est comme on le ressent. Si ça veut pas, ça veut pas !
Pour ce qui de l’environnement, on est passé à bien des choses en tout électrique, sans qu’on se pose de question sur l’impact écologique.
Les jeunes lycéens ont fait grève et manifesté devant le ministère de la Transition écologique, ça ne les empêchera pas de prendre l’avion pour partir en vacances cet été.
J’aurais voulu voir aussi l’état de la place et du chemin emprunté par ces jeunes. Je ne pense pas qu’ils aient jeté leurs détritus dans les poubelles.
Il suffit pour s’en convaincre de voir l’état des lieux festifs après les représentations et des abords de lycées.
Jeune génération donneuse de leçon qui a bien des difficultés à ce les appliquer. Oui fredelek, sept écuries victorieuse depuis le début du championnat.
C’est pas la F1 !
Et je suis d’accord avec toi pour ce qui est des circuits. Il faut passer à l’étape suivantes sur ce plan.
De toute façon, si les voitures progressent dans les années à venir avec une Vmax croissante, ils seront dans l’obligation par sécurité de revoir la copie.

J’espère qu’on gardera la légalité du package Nissan.
Je ne vois pas pourquoi on interdirait l’avancé technologique sur les groupes propulseurs.
Il faut laisser un espace inventif en FE déjà qu’ils partagent un identique châssis.
J’espère qu’ils vont remporter une ou plusieurs épreuves. La IM01 est performante mais l’environnement obtenue par héritage, semble lui être pénalisant.
Incroyable ce qu'explique Buemi sur la préservation d'énergie.
Ce que je crains, c’est qu’en devenant très fort sur l’autre partie de championnat, la pression de la concurrence sur l’utilisation d’un double moteur, se fasse plus intense pour déstabiliser Nissan.

19 Avril 2019

15:35

En quoi avoir un double moteur est un avantage ? On est forcement limité par la puissance dans la réglementation ?

19 Avril 2019

20:25

On est tous conscient que si on ne fait rien pour l'écologie, on court à la catastrophe. On est tous feignant et personne veut faire des efforts. Rien ne changera tant qu'on sera pas dos au mur.

20 Avril 2019

00:36

@fredelek

H.S

Ce que tu dis me fait penser au film de science fiction "Le jour où la terre s'arrêtera".
Je ne sais si tu l'as vu ?

Les extraterrestres ont condamné les hommes à l'extermination pour sauver la terre.
Une amie médiatrice parvient, après bien de péripéties, à les convaincre de n'en rien faire en argumentant que l'être humain change que lorsqu'il est au bord du précipice.

20 Avril 2019

00:51

@SpaxXx

Je ne suis pas expert mais, concernant la puissance, qui peut le plus, peu le moins.
Pour ce qui est du choix technologique d'un double moteur, il doit procurer forcément des avantages.
On sait que le positionnement des masses influence fortement le comportement d'une voiture.
Je suppose que les deux moteurs doivent être plus petit qu'un seul.
En plus d'offrir plus de solutions dans l'intégration au châssis, la répartition du poids dans la monoplace doit être plus aisée.

Je dis ça à la volée, brut de décoffrage avec pour seule expérience technique, acquise sur le tas, qu'en cas de changement de pneumatique, il vaut mieux effectuer un équilibrage.

20 Avril 2019

10:29

Y en a t'ils qui veulent se déplacer à pied ? Il y a des gens qui emmène leurs enfants à l'école alors qu' elle se trouve à 100 m.
La voiture du futur pour tous. Impossible seul les + aisée pourront se les payer. Il faudra se remettre au vélo et se trouver un logement à proximité de son lieu de travail.

21 Avril 2019

15:10

@fredelek



J'en ai fait l'expérience avec des voisins qui allaient chercher leurs enfants à l'école en voiture alors qu'il y a 800 mètres à faire en passant par un stade ressemblant à un parc.
A pied, j'arrivais avant eux à l'école ou au domicile.

24 Avril 2019

11:26

Pour info.
Très intéressant !

https://www.dailymotion.com/video/x76glhr

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/une-start-up-francaise-cree-un-velo-electrique-sans-batterie-7797486506

Est il possible de transposer cette technologie à l’automobile ?

Un petit moteur thermique tournant à vitesse régulière venant alimenter un super-condensateur comme c’est décrit sur ces liens.

Ce super-condensateur, c’est un MGU-K ou un MGU-H ?

Ici, il est relié directement sur le pignon du vilebrequin des gambettes.
ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
Une première sortie encourageante à Diriya malgré une moisson de points limitée
Clock24/11/2019
Une nouvelle unité de puissance, de nouveaux concurrents, la marque japonaise aura fort à faire !
Clock21/11/2019
Le nouveau groupe motopropulseur apporte satisfaction
Clock28/10/2019
Retour aux sources pour la marque japonaise
Clock22/10/2019
Une séance positive à l'image de sa semaine de travail
Clock18/10/2019
Grand Prix d'Abu Dhabi
Vendredi 29 Novembre

Essais Libres 1

10:00 - 11:30

Essais Libres 2

14:00 - 15:30

Samedi 30 Novembre

Essais Libres 3

11:00 - 12:00

Qualifications

14:00 - 15:00

Dimanche 1 Décembre

Course

14:10 - 16:10

ePrix de Santiago
Samedi 18 Janvier
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Gremlin (il y a 29m)
@ Tous, la quasi totalité des articles de...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - gris (il y a 37m)
Merci tibouchon J’avais pas les yeux en face des...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Gremlin (il y a 50m)
@ J-Alesi, 6 posts pour faire ce que tu reproche...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Tibouchon (il y a 1h)
A la lecture de l'article de nextgen-auto du 16...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Tibouchon (il y a 1h)
@gris, sur le lien que Bernard-Madoff a indiqué :...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - gris (il y a 2h)
Super interessant BM, c’est indiscret de te...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Bernard-Madoff (il y a 7h)
L'écurie Renault aurait déjà été exclue du...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Bernard-Madoff (il y a 7h)
suite Personne à qui j'ai parlé ne pouvait dire...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2019
Tous droits réservés
L'écurie française a rattrapé une séance qualificative ratée
Clock15/12/2019
Le Losange doit également préparer 2021
Clock14/12/2019
L'aventure est désormais définitivement terminée pour l'allemand
Clock11/12/2019
La Zoé Glace a bien démarré dans la compétition
Clock09/12/2019
Le britannique écarté du projet après une saison 2019 difficile
Clock06/12/2019