Menu
Sébastien Buemi serein malgré le faible roulage de Nissan e.Dams
Le suisse a connu une bonne préparation
Emmanuel - 30 Octobre 2018 22:20
Si Nissan e.Dams doit encore dévoiler l’identité de son coéquipier suite à la non-arrivée d’Alexander Albon, Sébastien Buemi estime ne pas être en difficulté pour entamer la nouvelle saison 2018-2019 de Formule E. Privée de deux journées de roulage lors des derniers essais privés collectifs officiels, la marque japonaise a en effet perdu beaucoup de temps de piste mais a pu balayer une partie de son programme, assurant notamment une bonne préparation pour son leader suisse.

" J’étais concentré sur ma voiture et mes mécaniciens donc de mon point de vue, cela n’a pas fait beaucoup de différence ", commente Sébastien Buemi pour le compte du site spécialisé e-racing365.com. " Vous ne pouvez pas dire que c’est positif de perdre une journée et demie de roulage ou deux mais c’est comme ça. "

" Nous essayons du mieux que l’on peut de récupérer un maximum de données de la voiture et maintenant avec Oliver, nous allons essayer de nous préparer pour Riyadh ", ajoute le pilote Nissan e.Dams qui laisse supposer une possible titularisation d’Oliver Rowland.

En dépit de son faible roulage, l’écurie franco-japonaise a montré des dispositions intéressantes, comme l’atteste le sixième meilleur chrono de la semaine d’essais à cinq dixièmes du leader. Mais comme souvent en Formule E, les détails devraient faire la différence. C’est en tout cas l’avis de Sébastien Buemi.

" Toutes les équipes sont vraiment fortes donc ce sera une question de détails, aux pilotes qui ne feront pas d’erreurs et aux bonnes stratégies. Je ne m’attends pas à ce que quelqu’un domine mais bien sûr, on ne sait jamais ", ajoute celui qui met tout de même une option sur BMW, large leader de la semaine d’essais.

Rendez-vous est désormais pris pour le 15 décembre et l’ouverture de la saison 2018-2019 afin d’obtenir ces réponses. D’ici-là, Nissan e.Dams doit confirmer l’identité de son deuxième pilote, en espérant que cette annonce intervienne rapidement.
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires
31 Octobre 2018 - 09:45
Bah !!!!

C'est ce qui est mentionné:
"Mais comme souvent en Formule E, les détails devraient faire la différence".

Les écarts sont très serrés entre quelques équipes devant et c'est justement ces détails qui feront la différence.

Le manque de roulage en est un qu'il faut ajouté à l'affaire d'Alexander Albon.
S'ils ne veulent que les détails ne se cumulent pour en devenir un véritable accroc, il serait bon de très rapidement dévoiler l'identité du second pilote même si Olivier Rowland est pressentie.

Son recrutement devrait être officialisé car le choix d'un autre pilote serait encore un détail de plus qui s'additionnerait aux autres.
L'adaptation à l'écurie, à la voiture et à l'environnement seraient préjudiciables au début de saison.

BMW semble bien avoir mis le paquet.
Les marques Allemandes vont se chiffonner grave et ça va attirer bien du monde par le spectacle offert.
J'espère bien que Nissan et DS viendront les bousculer.
Vive la France !
31 Octobre 2018 - 11:32
Incroyable cette corrélation qu'il peut y avoir avec ce qui existait avant et a tendance à perdurer dans le temps comme un lien familial ou hérédité génétique.

Je trouvais que l'une des grosses faiblesses de Renault e.Dams résidait dans le choix de son second pilote.

Ici, Nissan e.Dams va voir son potentiel performance, tout au moins dans la première partie du championnat, impacté par et dans cette partie de composition de l'équipe.

Il faut rapidement exterminer cette tare en officialisant celui dont on pressent la venue ou, à défaut, l'arrivée d'un autre doué ayant déjà une très bonne expérience en FE.
ScrollUp
Réagir à cet article
La marque japonaise prépare sa nouvelle saison de Formule E
Clock14/10/2020
La finale à six courses tourne pour le moment en la faveur de la firme nippone
Clock11/08/2020
La marque japonaise poursuit son offensive électrique
Clock16/07/2020
Le Covid-19 continue d'apporter son lot de mesures en sport automobile
Clock11/04/2020
Une livrée dynamique pour un bolide à l'allure toujours plus futuriste
Clock10/02/2020
Grand Prix du Portugal
Vendredi 23 Octobre

Essais Libres 1

12:00 - 13:30

Essais Libres 2

16:00 - 17:30

Samedi 24 Octobre

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Dimanche 25 Octobre

Course

14:10 - 16:10

Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Portugal - Course : Renault s'en sort... - F1nainain (il y a 5h)
@Tournevis:D  oui mais la même remorque pour...
Message non-lu
Portugal - Course : Renault s'en sort... - E.T29 (il y a 6h)
@Tournevis Tu penses qu'ils vont serrer la vis? ...
Message non-lu
Portugal - Course : Renault s'en sort... - asnl (il y a 8h)
@niki312T Perso je ne vois pas pourquoi il...
Message non-lu
Portugal - Course : Renault s'en sort... - johnnybigood (il y a 9h)
@lulu79 A t'entendre on est tous les jours en...
Message non-lu
Portugal - Course : Renault s'en sort... - asnl (il y a 9h)
@lulu79 Il y a une différence entre donner son...
Message non-lu
Portugal - Course : Renault s'en sort... - lulu79 (il y a 9h)
@lulu79 Je m autorise à  vous parler...
Message non-lu
Portugal - Course : Renault s'en sort... - RäikköE20 n°1 bis (il y a 9h)
@Tournevis Bottas pourra donc suivre Lewis de plus...
Message non-lu
Portugal - Course : Renault s'en sort... - lulu79 (il y a 9h)
Le monde à  l envers  J étais pour le...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2020
Tous droits réservés
De bons points pour le Losange et sa cliente McLaren
Clock25/10/2020
La R.S.20 est moins à son aise ce week-end, McLaren-Renault en Q3
Clock24/10/2020
Une session interrompue avant son terme
Clock24/10/2020
McLaren-Renault se montre, Renault encore discret
Clock23/10/2020
2020 pose les bases d'un futur prometteur
Clock21/10/2020