Menu
Nissan e.Dams met ses rêves de titres de côté
L'objectif est de bien finir cette première saison en faisant gagner l'IM01
Confidential-Renault.fr - 3 Mai 2019 11:32
Avec trois pôles position, un podium et une première ligne cent pour cent à ses couleurs lors du dernier ePrix de Paris, Nissan e.Dams espérait certainement mieux que de figurer à la modeste 7eme position du classement des constructeurs. L’écurie franco-japonaise dispose certainement de l’une des monoplaces les plus compétitives du plateau, mais son manque de réussite, ses erreurs d’exécution ou l’apprentissage de sa technologie novatrice ont mis à mal sa progression. Résultat, comme nous l’évoquions lors de notre dernier article sur le sujet, les espoirs de titres s’envolent pour se diriger vers le souhait de décrocher une première victoire.

" À mon avis, le championnat, c'est mort ", déplore Sébastien Buemi, peu après l’ePrix de paris, au site Motorsport.com. " Mais je continuerai de pousser jusqu'à la fin. Avec une victoire [à Paris, ndlr], c'était différent, mais là, ça va être difficile. "

Le bilan comptable est en effet délicat pour Nissan e.Dams. À cinq courses du terme de cette saison 2018-2019, l’écurie japonaise accuse 74 unités de retard sur les leaders Techeetah. Côté pilotes, le mieux placé Oliver Rowland compte 38 points, c’est-à-dire 43 de moins que Robin Frijns, le premier du classement.

À l’avantage de Nissan, ce championnat est très disputé, et les forces en présence changent drastiquement d’un week-end à un autre. De fait, aucune équipe ou pilote ne prend le large, laissant à notre écurie d’infimes espoirs de bien figurer.


Dans une vision plus réaliste, la marque japonaise peut légitimement prétendre à la quatrième position du classement des constructeurs, aujourd’hui occupée par Mahindra, avec 35 points de plus que Nissan. Elle pourra au moins compter sur l’excellent potentiel de l’IM01 pour ce faire, ainsi que sur le talent de ses pilotes.

" À chaque course, nous pensons nous rapprocher du succès ultime que nous visons ", déclare Michael Carcamo, patron du Motorsport chez Nissan. " Nous sommes évidemment amèrement déçus, mais nous avons de nouveau démontré que les voitures étaient très rapides. Nous allons continuer à travailler dur et viser à faire le travail à Monaco. Nous avons maintenant huit gagnants différents en huit courses - c’est incroyablement compétitif et nous voulons que nos gars soient sur cette liste. "

" Ce qui rend la course de Paris si frustrante, c'est le fait que nos voitures étaient si rapides ", constate de son côté Jean-Paul Driot. " Nous progressons à chaque course et nous continuerons à travailler très fort pour que Nissan soit sur la voie de la victoire. Tous les membres de cette équipe sont tellement déterminés et un résultat comme celui-ci ne fait qu'augmenter ce niveau de détermination. Nous sommes très fiers aujourd’hui de placer les deux voitures au premier rang des qualifications, mais nous voulons maintenant voir les deux pilotes sur le podium. "

Nissan e.Dams a désormais cinq courses pour parvenir à inscrire son nom sur la liste des vainqueurs de cette saison 2018-2019. Prochain rendez-vous Formule E, le 11 mai, avec la célèbre épreuve de Monaco.
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires

03 Mai 2019

19:33

Que voulez vous, c’est comme ça !

Il y a ceux qui n’ont pas la bonne voiture mais qui parviennent à bien ce placer avec un peu de chance et les faits de courses.
Puis, il y a les autres qui ont pratiquement tout et terminent lamentablement même avec la chance et des circonstances qui pourraient les relancer.

J’ose croire qu’avec la pénalité de Rowland et le discours teinté de pessimisme de Buemi, serviront d’exorcisme et plus qu’aux avantages, Nissan tirera des handicapes, une divine Providence à l’e.Prix de Monaco.

A propos de cet e.Prix, j'espère bien qu'il se déroulera sur la totalité, à l'identique du circuit en F1.
Todt y était opposé !
Il invoquait sous de prétextes fallacieux qui, a mon avis, ne servent qu'à masquer l'inquiétude d'un spectacle attendu, pouvant, si ce n'est nuire, porter ombrage à la discipline reine.

03 Mai 2019

21:09

C'est surtout la peur de voir un écart colossal entre une F1 et une FE, plusieurs secondes au tour, forcément ce n'est pas vendeur pour la formule électrique.

03 Mai 2019

21:42

Humm....., je crois que la peur ne se situe pas à ce niveau et n'est pas dans le même camp !

En ce qui me concerne, lorsque je regarde la FE, je ne la compare pas à la F1.

03 Mai 2019

22:00

C'est clair : 270cv pour 900kg.

07 Mai 2019

21:00

La Formule E est à 20 secondes au tour d'une F1 sur un circuit normal et à 10 secondes d'une F3 ...

En prime derrière son image écolo, la FE utilise de l'énergie fossile pour recharger les batteries lors des week end de compétition.

07 Mai 2019

23:44

Le sèche cheveux électrique a probablement une image écolo et pourtant il utilise de l’énergie fossile.
Je ne comprends pas qu’on ne trouve dans le commerce ce genre d’appareil avec un moteur thermique comme les aspirateurs souffleurs broyeurs de feuilles.
Par extension, c’est inadmissible qu’on ait créé autant d’appareils électroménagers électriques grands énergivores responsables de toutes sortes de centrales productrices de cette source tirée des fossiles.
Non vraiment, il aurait mieux fallu attendre de produire une énergie électrique propre avant de s’engager bêtement à la production d’appareils pollueurs.
Comme dit une certaine pub: « Une perceuse électrique nucléaire ! ».
Faites votre trou à la main avant d’avancer que la voiture électrique n’est pas bonne, tout en conduisant votre gros 4X4 6 cylindres !

07 Mai 2019

23:54

La Formule E est à 20 secondes.
Pourquoi ?

Imaginez une batterie légère ou tous autres systèmes permettant d'emmagasiner une énergie électrique phénoménale, de la distribuer fortement et longtemps à un groupe propulseur puissant.

Quelle puissance peut on tirer d'un moteur électrique ?

Une FE de plus de 1000 chevaux ne serait pas un rêve et les 20 secondes seraient vite avalées.

08 Mai 2019

11:31

Avec des pneus de série ? la bonne blague ...

08 Mai 2019

11:33

La FE utilise des groupes électrogènes diesel pendant les week end de compétition, rien à voir donc avec le sèche cheveux nucléaire, d'autant plus que ce n'est pas une énergie fossile

08 Mai 2019

20:53

Je n’ai pas de leçon à donner, je ne suis pas instructeur et encore moins moralisateur.
Je n’ai comme bagage qu’une simple culture générale.
Le cas a été maintes fois abordé par divers contributeurs aux posts débordant largement sur du hors sujet.
Je ne voudrais pas faire affront à ton intelligence.
Je ne me permettrais pas de la sous-estimer.
Je suis persuadé que tu connais l’adage du sage et de son doigt.
Je ne la citerai pas car montrer du doigt, c’est impoli !

Allons tout va à l’avenant !

Le jour où ça se produira, si ça se produit, il est d’une évidence, à ne devoir la signaler, que techniquement la voiture évoluera dans les mêmes proportions et, tu en conviendra, les pneumatiques iront de pair.

Pour le sèche cheveux nucléaire, je me suis certainement fait mal comprendre en usant d’un humour cynique ou alors……., c’est que la connaissance de la théorie de l’effet papillon par une majorité de personnes, est largement surfaite.
On s’en fout du sèche cheveux !
Qu’il soit nucléaire ou thermique, il n’est là que pour imager.

Pour notre confort, on ne s’est pas soucié de la pollution engendrée à la production de l’énergie électrique pour alimenter nos plus en plus nombreux appareils électroménagers et autres.
On ne les a pas associés à l’écologie.
Par contre, à chaque fois, c’est l’identique rengaine avec la FE et la voiture électrique.
La F1 Hybride a aussi une image écolo mais on ne s’amuse pas à l’écorner.
Les groupes électrogènes ne doivent avoir place dans les boxes de la discipline reine pour une pléthore de prises électriques mises à disposition.
A voir à quoi sont reliées ces prises, à une central nucléaire, au fuel, au charbon ou…….., à un groupe électrogène dissimulé !

08 Mai 2019

20:57

*tu en conviendras

08 Mai 2019

22:50

La Formule E, je la suis régulièrement pour voir l'évolution de la discipline et des techniques de pilotage mais elle a tendance à susciter les critiques parce qu'elle se pose très souvent en donneuse de leçons.

Qu'une voiture électrique puisse aller vite n'est pas la question : un règlement adapté ou libre suffit, comme à Pike's Peak. La Formule E s'inscrit dans un schéma monotype pour le châssis avec puissance très limitée pour des courses en ville pas trop dangereuses. Il n'y a donc que très peu de recherche fondamentale contrairement à ce qui est dit puisque McLaren Technology fournit la même batterie à tous — la guerre de l'électrique est plus intense dans les compétitions mondiales de modélisme RC...
Pas non plus de réelle modernité dans la démarche d'Agag mais davantage la captation opportune d'une part de marché peu ou moins intéressée par les formules préexistantes du sport auto .

En revanche, la F1 va certainement dans le mur et elle aura besoin de moteurs nettement plus petits en cylindrée et moins puissants à l'horizon 2025-2030 si elle veut subsister. En électrique comme en thermique, le public finira par se lasser totalement de ce pilotage lift&coast.

Concernant la critique de la F1 hybride, nous en parlons pourtant ici très souvent depuis 2014. Avec la quantité de carburant autorisée en 2019, même si c'est un progrès par rapport à la période atmo, une F1-H consomme encore autant que les F1-T de 1988.
http://www.zoneindustrie.com/Actualite/Les-groupes-electrogene-Gelec-Bioil-au-grand-prix-de-formule-E-15489.html

09 Mai 2019

12:07

@alonso130R 07 Mai 2019 21:00
"La Formule E est à 20 secondes au tour d'une F1 sur un circuit normal et à 10 secondes d'une F3"

C'est plus que ça. A Bakou, la pole en F2 est à 14s des F1 sur un tour en 1m40s. Les F2 doivent faire dans les 650cv je pense (mais sans doute avec un poids inférieur aux F1). Alors, avec seulement 270cv et 150kg de plus qu'une F1, on devrait pas être loin des 30s au tour, non ?

PS: Pour info, à Austin, les indycars étaient aussi à environ 15s des temps des F1.

09 Mai 2019

12:12

@Captur 07 Mai 2019 23:44
"Comme dit une certaine pub: « Une perceuse électrique nucléaire ! ».
Faites votre trou à la main avant d’avancer que la voiture électrique n’est pas bonne, tout en conduisant votre gros 4X4 6 cylindres !"

Mon grand-père avait ce genre outil qui permet de percer des trous à la main : Cela s’appelle des chignoles. -> https://fr.wikipedia.org/wiki/Chignole

09 Mai 2019

12:32

On appelle ça un vilebrequin.
Souvenir, souvenir.
J'ai toujours le mien, complet avec tous les accessoires affutés au poil,
vieux de 70 ans ou plus.

Je le ressortirai pour monter la charpente de ND avec les autres compagnons.

09 Mai 2019

12:36

@Captur 07 Mai 2019 23:54
"Imaginez une batterie légère ou tous autres systèmes permettant d'emmagasiner une énergie électrique phénoménale, de la distribuer fortement et longtemps à un groupe propulseur puissant."

Les batteries chimiques lithium-ion sont limitées à 200Wh/kg. Ce n'est pas un problème de technique, mais de lois (connues) de la chimie/physique.

A la fin des années 80', début des 90', les physiciens étaient tous en effervescence à propos de la supraconductivité à température ambiante. Depuis, c'est retombé, mais c'est clair que le jour où on a un matériau supraconducteur à température ambiante, on pourra imaginer de stocker de l'énergie électrique dans quelque chose de bien plus léger qu'actuellement!
D'ici, là... Le moteur thermique reste meilleur en matière de rapport poids/puissance (et notamment le moteur 2 temps, même si le rendement est bien pourri), n'en déplaise aux politiciens et autres croyants dans les vertus de l'électron.

09 Mai 2019

12:53

@mariolotus 09 Mai 2019 12:32

Ben mon père et mon grand père on toujours appelé cet outil, une chignole : "Passe moi la chignole!" qu'ils disaient. Ils avaient les trois modèles décrits dans l'article de wikipédia : à vilebrequin, à drille et à manivelle. Je le sais, puisque déjà tout petit, je fouillais dans le tiroir de l'établi au grenier.

09 Mai 2019

20:42

Merci, grand merci Yannix !

Je voulais le citer dans mon post.
J'avais le nom sur le bout de la langue mais pas moyen de me le rappeler.
La douleur du souvenir de mon feu brave père, a du me faire zapper le mot.
Pourtant, je me rappelle qu'il me disait:
"T'chiot, va quère el chignole !"
J'ai eu la fainéantise de chercher.
Celle de mon père avait deux vitesses selon que l'on installait la manivelle d'un côté ou de l'autre.
Dans le carter, il y avait de l'engrenage.
Mon père se démontait l'épaule avec la cross de la bestiole.
Il y avait plutôt intérêt à avoir des mèches neuves ou bien affûtées car pas de percussion.
Il fallait avoir aussi de bons biceps.
Des bons souvenirs même avec les galères pour faire un trou dans un matériaux très dur.

09 Mai 2019

21:37

@RäikköE20 N°1 Bis

Je pense que c’est une certaine catégorie de personnes promotrices de la Formule E qui a fait de susciter de mauvaises critiques pour faire croire, dans leurs intérêts, à l’écologie parfaite de la voiture électrique en l’état actuel.
Une certaine arrogance futuriste sans délicatesse, oubliant des décennies d’hégémonie et de culture du moteur à explosion, qui froisse les habitudes plus qu’à favoriser l’assimilation d’une bonne leçon.

La Formule E est inscrite dans un schéma voulu par les promoteurs pour attirer un maximum de monde.
Ils n’ont donc pas pris le chemin de la Formule 1 avec sa course exponentielle au budget.
Il n’y a que le groupe propulseur qui est différent.
Libre à chacun de le fabriquer, de l’acheter, de s’allier, de venir en tant que constructeur.
Et, ça marche !
Mais pourtant déjà, il y a de l’inquiétude avec l’arrivée de BMW, Mercedes et Porsche.
« Partout où ils passent, ils font grimper les coûts, puis se retirent en invoquant des raisons budgétaires. C’est ce qui s’est passé en WEC, avec Audi mais surtout Porsche ».
McLaren Technologie fournit la même batterie à tous. Pourquoi ?
"Les batteries ne devraient pas être ouvertes [à la concurrence] pour le troisième cycle", déclare Agag pour Motorsport.com. "Je pense donc que si jamais nous ouvrons la batterie – nous le ferons peut-être – ce sera à partir de la saison 11 [2024-25]. »
De: https://fr.motorsport.com/formula-e/news/batteries-ouverture-concurrence-avant-2024-987048/1403134/
Pour qu’il y ait plus de recherche fondamentale, il faudrait libérer tout ça, ce qui est à l’encontre du but recherché pour l’instant.

Pour ce qui est de la puissance très limitée, elle l’est avant tout par sa source d’énergie.
Une source forte comme dans « Terminator » ou alimentant ce put… de robot tueur dans « Planète Rouge », ferait de devoir, j’ose même dire, dans l’obligation, de passer à une F1 Electrique en adoptant tout son environnement.

09 Mai 2019

21:59

Ce qui est bizarre dans le raisonnement des constructeurs qui rejoignent la FE est qu'ils savent que c'est une discipline techniquement très standardisée et ça ne les dérange pas de prendre le risque de gagner rarement à cause du nombre de vainqueurs potentiels.

Alors pourquoi font-ils tant d'histoires pour aller aussi dans ce sens en F1 ?

Je ne comprends pas.

09 Mai 2019

22:43

Je ne vais pas chercher dans l’historique.

Je dois pas trop me fatiguer et me coucher tôt.
C’est mal parti !
Je fais le Marathon du Louvre Dimanche.
J’espère être rentré pour le départ F1.

Renault s’est retiré à une époque alors qu’il gagnait beaucoup.
Le prétexte était qu’une défaite était plus néfaste qu’une/des victoires.

Mercedes a mis le paquet pour ne plus être battu par un vendeur de canettes.

Ça m’inspire à ne pas croire aux budgets capés ou à une standardisation de la F1.
Par contre, la FE risque bien de tendre pour une bonne partie en sens inverse.
Rien que les moyens engagés, les investissements vont faire des grosses différences.
Il faudra voir aussi comment réagira les instances de la discipline sous les fortes influences.

On n'est qu'à la Gen2.
Il y aura peut-être une Gen3 avec des pneus slicks et batteries différentes.
Une Gen4 au châssis libre.
Qui sait ?

Ou peut-être rien, si d'ici là on trouve comment léviter !

09 Mai 2019

23:09

C'est vraiment bien fait Raikko !
J'ai failli me faire avoir !

09 Mai 2019

23:39

Même le casque bouge de G à D..........très bien fait.

10 Mai 2019

01:27

https://fr.wikipedia.org/wiki/Modulation_de_largeur_d'impulsion

C'est les MGU-K en action via leur électronique de puissance..

10 Mai 2019

08:58

J'ai posté la même chose sur la page F1 vu que ça concerne peut-être un peu les deux disciplines.

http://www.autonews.fr/green/dossiers/toyota-tout-savoir-sur-sa-technologie-hybride-hsd-84958

Quel rapport y a t'il entre ça et la F1 hybride ?
Ou plutôt quelles en sont les différences fondamentales ?

Est-ce que le principe Toyota HSD ( mais pas en version rechargeable sur une prise ) pourrait être appliqué en F1 pour une puissance de l'ordre de 1000 cv comme actuellement ?

Bref, est-ce que la technologie Toyota sur leurs voitures de séries HSD serait compatible avec la F1 et est-ce que ça serait moins cher et moins compliqué ?

11 Mai 2019

17:23

Belle victoire de Vergne et podium pour Massa qui a de beaux restes

e.Dams

11 Mai 2019

17:34

Rowland P2

12 Mai 2019

02:42

Vous excitez pas :

https://www.youtube.com/watch?v=AdPqWv-eVIc

Tu cliques en bas à droite pour avoir les sous-titres en français...

C'est là qu'on comprend que les batteries, définitivement, ça pue du bec !

ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
L'équipage de la saison 2019-2020 désormais confirmé
Clock05/09/2019
Le suisse n'est pas passé loin de l'exploit | La politique a gâché l'année
Clock22/07/2019
La formation franco-japonaise a su rebondir dans l'adversité
Clock15/07/2019
Elle est l'oeuvre d'un Sébastien Buemi exemplaire
Clock14/07/2019
Ce sera ce week-end avec le double ePrix de New-York
Clock10/07/2019
Grand Prix de Singapour
Vendredi 20 Septembre

Essais Libres 1

10:30 - 12:00

Essais Libres 2

14:30 - 16:00

Samedi 21 Septembre

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Dimanche 22 Septembre

Course

14:10 - 16:10

World RX - Lettonie
Dimanche 15 Septembre
IMSA - Laguna Seca
Dimanche 15 Septembre
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Renault prépare 2021 avec Pirelli et... - mariolotus (il y a 11m)
Lui vient d'arriver en F1 et a déjà tout compris...
Message non-lu
Renault prépare 2021 avec Pirelli et... - Mateodu13 (il y a 23m)
On apprend que Schumacher est dans un état...
Message non-lu
Renault prépare 2021 avec Pirelli et... - Mateodu13 (il y a 30m)
Je pense qu’Abiteboul a raison sur tout ce qui...
Message non-lu
Renault prépare 2021 avec Pirelli et... - Mateodu13 (il y a 39m)
Si Abiteboul n’évoque pas l’avenir de Daniel...
Message non-lu
Renault prépare 2021 avec Pirelli et... - yellowteapot (il y a 48m)
C’est clair que ÇA est sur la sellette et...
Message non-lu
Renault prépare 2021 avec Pirelli et... - E.T29 (il y a 55m)
*Quartararo:zzz:...
Message non-lu
Renault prépare 2021 avec Pirelli et... - samir (il y a 3h)
malheureusement... jamais 2 sans 3...:lol:...
Message non-lu
Renault prépare 2021 avec Pirelli et... - samir (il y a 3h)
aussi, aujourd'hui les pilotes n'ont pas la main...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2019
Tous droits réservés
Le français retrouve le Losange dans sa nouvelle aventure électrique
Clock13/09/2019
Un mulet de RS18 est en piste au Paul Ricard avec Sergey Sirotkin
Clock12/09/2019
Elle sera visible en Europe au mois d'octobre
Clock11/09/2019
De la satisfaction et de la pression en moins pour l'équipe française
Clock10/09/2019
Lando Norris sauve Woking d'un deuxième résultat vierge
Clock09/09/2019
Une énorme moisson de points venue sanctionner les efforts de l'équipe française
Clock08/09/2019