Un partenariat McLaren-Nissan envisagé en Formule E

Sur fond de reprise de l'écurie usine Mercedes EQ

Confidential-Renault.fr
02 Fév. 2022 14:30
2751
Un-partenariat-McLaren-Nissan-envisage-en-Formule-E

Il y a eu McLaren-Renault en Formule 1, il y aura peut-être McLaren-Nissan en Formule E. L’information a certainement de quoi surprendre, mais des tractations sont actuellement en cours pour une arrivée de la firme britannique dans l’univers de la monoplace électrique, incluant un accord de fourniture avec la partenaire du Losange dans l’Alliance. L’opération pourrait être menée sur fond de reprise de l’écurie usine Mercedes EQ.

L’information émane du très bien informé The-Race.com. À l’issue de l’actuelle saison 2021-2022, la firme à l’Etoile rendra les armes et quittera la Formule E. Mercedes laisse derrière elle sa propre structure et sa cliente Venturi, en plus d’arrêter la fourniture de sa technologie. Ce départ s’ajoute à ceux de BMW et Audi. Forcément, cela bouleverse le marché des accords clients, avec l’émergence d’écuries indépendantes et la réduction des fournisseurs potentiels.

Sans structure privée à ses côtés depuis son arrivée dans la discipline, Nissan pousse pour changer cette situation à l’occasion de l’introduction de la troisième génération de monoplaces prévue la saison prochaine. Si Andretti et Techeetah semblaient dans un premier temps tenir la corde, la donne aurait depuis changé, et c’est un projet aussi fou qu’excitant qui attend potentiellement la marque japonaise.

Depuis plusieurs mois, McLaren étudie la possibilité d’une arrivée en Formule E, sur la base de la création d’une équipe ou de la reprise d’une formation existante. Si cette décision n’a pas encore été tranchée, The-Race.com affirme que des négociations très avancées se tiennent avec Mercedes pour prendre à son compte l’actuelle équipe usine du géant allemand. Il s’agit ni plus ni moins que de la Championne en titre et actuelle grande favorite.

Si accord il y a, il n’est pas encore certain que l’équipe prendra le nom de McLaren, mais un accord avec Nissan serait lui en très bonne voie. La firme japonaise serait l’une des rares marques à ne pas avoir encore de clients dans son portefeuille pour l’an prochain, et son implication à long terme rassure quant à ses motivations en dépit de résultats décevants depuis l’an dernier.

The-Race.com avance que des annonces pourraient être partagées d’ici la fin du mois jusqu’à mars inclut, de quoi limiter l’attente autour de ce dossier. Les prochains jours promettent d’être chargés pour finaliser ces tractations.

SpaxXx

02/02/2022 - 15:00
0
1

Est-ce-que vous avez des informations sur l'origine des difficultés de Nissan depuis l'année ?

Cesco5413

04/02/2022 - 06:43
0
1

@SpaxXx : je ne veux pas être méchant avec Nissan mais il faut bien avouer que leur palmarès en Formule E, et en sport automobile en général, est très maigre. En 3 saisons de FE ils ont complètement détruit l'héritage laissé par Renault. Là sur ces 2 premières courses ne pas être capable de jouer ne serait-ce que les points est un échec monumental alors que normalement ils devraient jouer les podiums.
Leur département compétition (NISMO) manque cruellement de personnes compétentes et ce depuis des années. C'était déjà le cas quand ils faisaient la partie électrique de l'unité de puissance F1 de Renault où c'était panne sur panne. Depuis que Renault a repris cette partie à son propre compte la fiabilité est devenue excellente.

SpaxXx

04/02/2022 - 14:07
1
0

@Cesco5413

Je croyais que c'était Renault qui continuait à développer le moteur ? Développement financé par Nissan.
Si ce que tu expliques, est vrai. Effectivement, il y a un souci de compétence chez eux.

Blabla4x4

02/02/2022 - 15:11
1
0

Vu les résultats de Nissan depuis quelque années, Mc Laren prend un risque emoji eek

SpaxXx

02/02/2022 - 15:22
0
1

@Blabla4x4

et je ne comprends pas pourquoi on garde Buemi, également.

Réagir à cet article

Pour participer aux commentaires vous devez être inscrit et connecté à notre espace membre
ou

Dernières actualités Nissan e.dams

Commentaires

La nouvelle Alpine-Renault A523 pousse ses premiers cris

@niki312T Je te mets un pouce bleu comme souvent ;) Pour Gasly moi  je trouve cela très positif et plutôt  révélateur d une belle...

51m
lulu79

La nouvelle Alpine-Renault A523 pousse ses premiers cris

Ce qui est surprenant c est qu ici on vient de passer 2 semaines à  mettre en avant que depuis des lustres le nombre de chevaux maxi theorique...

1h
lulu79

La nouvelle Alpine-Renault A523 pousse ses premiers cris

Teasing du test de l’Alpine A100 R  https://fb.watch/ikORWhXMwC/

3h
Mateo

La nouvelle Alpine-Renault A523 pousse ses premiers cris

@Libliboo À une époque ils parlaient tous beaucoup peut-être par frime d'atteindre puis dépasser les 1000 cv mais depuis un an ils se sont passé...

3h
niki312T

La nouvelle Alpine-Renault A523 pousse ses premiers cris

@niki312T Complètement d'accord :like:

4h
Libliboo

La nouvelle Alpine-Renault A523 pousse ses premiers cris

J'ai hâte aussi !! Content de voir que les débuts sont prometteurs mais il me semble avoir lu il y a peu que le Renault n'avait gagné que quelques...

4h
Libliboo

La nouvelle Alpine-Renault A523 pousse ses premiers cris

@niki312T Non pas fixette juste une mise au point et j ai attendu plusieurs  jours pour la faire . Petit rappel "Abiteboul avait fait la...

5h
lulu79

Un moteur Renault dans une Andretti Cadillac, pas impossible !

@niki312T   t'as pas compris  c'était pour ton pote   et29

6h
Nanar92